ethnographiques.org Revue en ligne de sciences humaines et sociales
plan du site | aide | contacts | charte


Nicolas Abry

Nicolas Abry

n.abry@cg38.fr


Institution de rattachement :

Centre alpin et rhodanien d'ethnologie.

Activités de recherche :

Du terrain américain au terrain européen, j’étudie l’anthropologie du récit, la technologie culturelle et l’histoire orale. En analysant l’image du bûcheron, j’ai mis à jour un objet riche où interviennent deux concepts anthropologiques inscrits dans la longue durée : mètis (l’intelligence rusée) et kybérnêtês (le pilote du navire, étymologie de cybernétique, la science du contrôle intelligent). Ce rapprochement permet de mieux appréhender cette profession sous-estimée. Il permet de comprendre pourquoi il figure déjà dans l’Iliade (XXIII, 315-318) où le bûcheron est cité aux côtés des pilotes du navire et du char pour sa mètis. Il est possible alors de dépasser le stéréotype de l’homme qualifié par sa force puisque crédité d’une intelligence. Mais pour bien évaluer cette intelligence, notion s’il en est difficile à mesurer, la théorie du contrôle s’avère pertinente. Elle permet de dépasser la généralité de sens que contient la notion pré-théorique de mètis (la ruse est applicable à des cas très divers) pour lui préférer une notion plus spécifique : le contrôle de l’action dans la théorie de la cybernétique (de Norbert WIENER, depuis 1948). Le travail forestier - qui réclame la coordination de l’équipe de bûcherons pour parvenir à la synchronisation de l’ensemble des opérations - apparaît comme une bonne illustration.
Sur le terrain alpin, j’ai pu estimer la prééminence technique d’une population bien déterminée de Lombardie, les Bergamasques - qui ont émigré aussi vers d’autres massifs (Vosges, Jura et Pyrénées) et hors de l’Europe (Argentine) - et sur laquelle peu d’études ont été conduites. J’ai également pu relever les nombreux rapprochements dans la narration entre ces bûcherons et les êtres fantastiques (fées, hommes sauvages, géants, assemblée nocturne, sorciers, etc.). Cette proximité a permis aux populations locales de mieux appréhender ces étrangers qui devenaient ainsi plus familiers.
Depuis janvier 2000, en collaboration avec Alice JOISTEN, je travaille au Musée Dauphinois à la saisie et à l’inventaire du fonds de récits fantastiques réunis par Charles JOISTEN. Entreprise en 1951 et poursuivie pendant plus de vingt-cinq ans, la recherche sur les traditions orales que Charles JOISTEN - conservateur au Musée Dauphinois de 1968 à 1981 - a menée dans les Alpes françaises du Dauphiné et de la Savoie représente un fonds documentaire d’une ampleur exceptionnelle. Le rattachement du corpus JOISTEN au patrimoine international par l’identification de motifs et de légendes-types concerne aujourd’hui 80 % de ce corpus. Ce taux valide à notre avis l’intérêt de ce repérage sans lequel toute connaissance du patrimoine narratif demeurerait partielle.

Thèse :

- 1999, L’image du bûcheron dans les récits d’hier et d’aujourd’hui. Étude comparée de récits franco-suisses (Dauphiné, Savoie, Vaud, Valais), Doctorat en anthropologie sociale et ethnologie, Nicole BELMONT dir., École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris, 2 vol., 858 p.

Publications :

- 1996, "Les “demi-hercules”. Récits d’hommes forts du Chablais et du Faucigny", Les êtres imaginaires dans les récits des Alpes. Actes de la conférence annuelle sur l’activité scientifique du Centre d’Études Francoprovençales, Saint-Nicolas, Aoste, Assessorat de l’Instruction publique et BREL, pp. 37-44.

- 1997, "Le bûcheron dans les récits savoyards", La forêt : perceptions et représentations, (dir. A. CORVOL, P. ARNOULD, M. HOTYAT) coll. alternatives rurales, Paris, L’Harmattan, pp. 323-330.

- 1998, en collaboration avec C. ABRY et D. ABRY-DEFFAYET, "L’ours à l’arbre piégé dans les Alpes de Savoie, Dauphiné et Piémont", Parler(s) du Moyen Age, Hommage à Albert Meiller, Recherches et Travaux, n° 55, Grenoble, Université Stendhal, pp. 169-178.

- 1999, "L’ ?uvre du bois. Profession : Bûcheron", Et l’homme créa le Mont-Blanc. Six métiers traditionnels dans les Savoie, en Valais et en Vallée d’Aoste, (dir. P. JOUTARD), Centre Alpin et Rhodanien d’Ethnologie/Centre d’Études Francoprovençales René Willien/Centre Régional d’Études des Populations Alpines/TVTV, Grenoble, Glénat, pp. 100-117.

- 2000, "De la rise à la ruse... les bûcherons bergamasques et leurs représentations dans les Alpes du Nord (Savoie, Dauphiné, Vaud et Valais)", n° “Exclusion et mobilité” 1-3/2000 (dir. D. ALBERA), Le monde alpin et rhodanien, Grenoble, Centre Alpin et Rhodanien d’Ethnologie, Musée Dauphinois, pp. 119-132.

- 2000, "Les concepts de mètis et de kybérnêtês dans la pratique du bûcheron : techniques, outils et chant de travail", L’homme et le travail dans les Alpes. Actes de la conférence annuelle sur l’activité scientifique du Centre d’Études Francoprovençales, Saint-Nicolas, Aoste, Assessorat de l’Instruction publique et BREL, pp. 83-94.

- 2001, "Paroles d’ouvrières", Le travail de la femme en Vallée d’Aoste, Savoie, Valais entre agropastoralisme et industrialisation le cas de la fromagère, de la vigneronne, de l’institutrice et de l’ouvrière, coll. Cahiers de culture alpine, Ivrea, Priuli et Verlucca, pp. 65-79.

- 2001, "Le “bois de lune”. Récits de bûcherons et de gardes en Savoie, Dauphiné et Valais", n° 4/2001, Le monde alpin et rhodanien, Grenoble, Centre Alpin et Rhodanien d’Ethnologie, Musée Dauphinois, pp. 97-101.

- 2002, en collaboration avec C. ABRY et A. JOISTEN, "Cousines alpines de Mélusine. Sauveuses d’une récolte prématurée", Montagnes, Méditerranée, Mémoire. Mélanges offerts à Philippe Joutard, Grenoble, Grenoble/Aix-en-Provence, Musée Dauphinois/Publications de l’Université de Provence, pp. 321-342.

- 2003, "Le jeu du cornichon", n° 19, L’Alpe, Grenoble, Glénat/Musée Dauphinois, pp. 20-22.

- (accepté pour publication) : "Le bûcheron : un “cerveau” forestier mésestimé", colloque Le travail et les hommes, 127e congrès national des sociétés historiques et scientifiques, CTHS, Nancy, 15-20 avril 2002.

- (accepté pour publication n° 1-4/2003, Le monde alpin et rhodanien) : en collaboration avec A. JOISTEN, "Charles Joisten (1936-1981) et la narration en Dauphiné et Savoie", colloque international Fondateurs et acteurs de l’ethnographie des Alpes, XXXe anniversaire de la création du Monde alpin et rhodanien, Musée Dauphinois, Grenoble, 14, 15 et 16 novembre 2002.

- (accepté pour publication n° 1-4/2003, Le monde alpin et rhodanien) : "Le fonds Etres fantastiques Charles Joisten : du fichier manuscrit à la base de données", colloque international Fondateurs et acteurs de l’ethnographie des Alpes, XXXe anniversaire de la création du Monde alpin et rhodanien, Musée Dauphinois, Grenoble, 14, 15 et 16 novembre 2002.

(fiche mise à jour le 4 décembre 2003)

Liste de tous les auteurs

Vous êtes Nicolas Abry ? N'hésitez pas à nous écrire pour mettre à jour votre fiche.