ethnographiques.org Revue en ligne de sciences humaines et sociales
plan du site | aide | contacts | charte


Christophe Traïni

prénom.nom@wanadoo.fr

Docteur en science politique, maître de conférences à l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence, membre junior de l’Institut universitaire de France.

Il s’intéresse actuellement à l’analyse des dimensions affectives aussi bien dans les processus d’adhésion militante que dans le devenir des mobilisations collectives. Sur ce thème, il a publié La musique en colère, Paris, Presses de Sciences Po, 2008 (Contester). Il a également dirigé l’ouvrage collectif Émotions… mobilisation !, Paris, Presses de Sciences Po, 2009. Le développement de mobilisations collectives liées au sort de l’animal avait déjà retenu son attention dans le cadre de son ouvrage consacré à la genèse du mouvement Chasse Pêche Nature et Traditions : Les braconniers de la République. Les conflits autour des représentations de la Nature et la politique, Paris, PUF, 2003.

PUBLICATIONS

Ouvrages :

Sociologie historique de la cause animale, Paris, Presses Universitaires de France, à paraître, février 2011.

(Direction) Émotions… Mobilisation !, Paris, Presses de Sciences-po, 2009.

La musique en colère, Paris, Presses de Sciences-po, collection « Contester », 2008.

(Direction) Vote en PACA. Les élections 2002 en Provence-Alpes-Côte d’Azur, Paris, Karthala, 2004.

Les braconniers de la République. Les conflits autour des représentations de la Nature et la politique, Paris, Presses Universitaires de France, 2003.

Articles dans des revues à comité de lecture :

« Les émotions de la cause animale. Histoires affectives et travail militant », Politix. Revue des sciences sociales du politique (à paraître)

« Des sentiments aux émotions (et vice-versa). Comment devient-on militant de la cause animale ? », Revue française de science politique, n°60 (2), 2010.

« L’appropriation du rap et du reggae. Néo-communisme et ethno-régionalisme à l’heure de la mondialisation », Communications, n°77, avril 2005.

« Territoires de chasse », Ethnologie française, XXXIV, 2004, n°1.

« Aficionados et opposants à la tauromachie. Les formes plurielles de la civilisation », Politix. Revue des sciences sociales du politique, volume 16, n°64, 2003.

« Les braconniers de la politique. Les ressorts de la conversion à Chasse Pêche Nature et Traditions », Les Cahiers du CEVIPOF, Paris, n°28, juin 1999.

« Principio gerarchico, antropologia comparata e storia », Ricerche di storia politica, Bologna, Il Mulino, n°3, 1998.

Contributions à des ouvrages collectifs :

Articles « choc moral » et « tradition » dans Olivier Fillieule, Lilian Mathieu, Cécile Péchu, Dictionnaire de la sociologie des mobilisations, Presses de Sciences Po, 2010.

« Les victimes entre émotions et stratégies », dans Sandrine Lefranc et Lilian Mathieu (dir.), Mobilisations de victimes, à paraître fin 2007.

« L’anticentralisme multiculturel de la Ligne Imaginot. Art occitan et échange de l’estime réciproque », dans Justyne Balasinski & Lilian Mathieu, Art et contestation sociale, Presses Universitaires de Rennes, 2006.

« Les stratégies d’accréditation des acteurs locaux et les jeux de légitimité dans la mise en œuvre de la directive Natura 2000 », dans Sandrine Maljean-Dubois et Jérôme Dubois (dir.), Natura 2000. De l’injonction européenne aux négociations locales, La documentation française, 2005.

« L’épicentre d’un “séisme électoral”. Le vote Front national en région PACA », dans Christophe Traïni (dir.), Vote en PACA. Les élections 2002 en Provence-Alpes-Côte d’Azur, Karthala, février 2004.

« Les frères ennemis de l’écologie politique. Corinne Lepage, Noël Mamère et Jean Saint-Josse », dans Christophe Traïni (dir.), Vote en PACA. Les élections 2002 en Provence-Alpes-Côte d’Azur, Karthala, février 2004.

« Arles, loin de la scène politique nationale », dans Bernard Dolez et Annie Laurent, Le vote des villes. Les élections municipales des 11 et 18 mars 2001, Paris, Presses de Sciences Po, mars 2002.

« Les sociabilités musicales induisent-elles de nouveaux répertoires de prise de parole publique ? », Bastien François et Erik Neveu (dir.), Espaces publics mosaïques. Acteurs, arènes et rhétoriques, des débats publics contemporains, Presses Universitaires de Rennes, collection Res Publica, 1999.

« Le militantisme “identitaire” : déplacer ou dépasser les frontières de la “politique” ? », C.U.R.A.P.P, La politique ailleurs, Presses Universitaires de France, mars 1998.

Articles ou travaux non publiés.

« Émotions, paradoxes pragmatiques et valeurs sociales. Les ressorts de l’engagement », Habilitation à Diriger des recherches sous la direction de Johanna Siméant, professeur de science politique à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.

« Les Centres Sociaux Occupés et les forces de l’ordre. Un répertoire d’action italien dans la polyphonie altermondialiste », communication au colloque AFSP et GERMM Les mobilisations altermondialistes, décembre 2003, Paris.

(fiche modifiée le 17 septembre 2010)

Paru dans ethnographiques.org :

  • - Dramaturgie des émotions, traces des sensibilités. Observer et comprendre des manifestations anti-corrida
    (publié en novembre 2010)
  • Liste de tous les auteurs

    Vous êtes Christophe Traïni ? N'hésitez pas à nous écrire pour mettre à jour votre fiche.