ethnographiques.org Revue en ligne de sciences humaines et sociales
plan du site | aide | contacts | charte


Marc Tadorian

Marc Tadorian

PNG - 1006 octets

Institution de rattachement :
Maison d’analyse des processus sociaux (MAPS), Université de Neuchâtel

Marc Tadorian, ethnologue, est actuellement doctorant au sein de la Maison d’analyse des processus sociaux (MAPS), Université de Neuchâtel. En ce moment, il travaille dans une perspective comparative sur un projet de recherche FNS en cours portant sur les processus de constitution, maintien et dissolution des espaces sociaux qui s’étendent au-delà des frontières des États-nations en relation avec des « migrants » et « non-migrants » résidant en Suisse.

Dans le cadre de sa recherche doctorale, il s’intéresse aux théories de l’habiter, de l’espace, des lieux, des paysages, de la mobilité et des performances. Sa recherche doctorale focalise en particulier sur la spatialité des « performances de mobilité transnationale » (« savoir circuler » et « savoir faire circuler ») des adeptes du graffiti-writing en contexte européen.

Eléments bibliographiques :
Marc Tadorian, Warriorz : graffiti-writing, spatialité et performances. Neuchâtel : Ethnoscope, 10, 2009 ; p. 159.

Marc Tadorian, « Graffiti-writing : à propos d’un fragment de "ville-musée amnésique" », Artistes ou lettrés ? (éd. Camille Saint-Jacques et Eric Surchère (éd.), Paris : Lienart Editions, 2009 ; pp.149-157.

Marc Tadorian, « Graffiti-writing : à propos d’un fragment de "ville-musée amnésique" », La marque jeune (éd. Marc-Olivier Gonseth, Laville, Yann et Grégoire Mayor), Neuchâtel : catalogue de l’exposition temporaire du MEN, 2008 ; pp.160-165.

Liste de tous les auteurs

Vous êtes Marc Tadorian ? N'hésitez pas à nous écrire pour mettre à jour votre fiche.