ethnographiques.org Revue en ligne de sciences humaines et sociales
plan du site | aide | contacts | charte


Line Pedersen

line.pedersen@univ-fcomte.fr

Line Pedersen est docteure en sociologie. Elle est actuellement ATER au Laboratoire de Sociologie et d’Anthropologie de l’Université de France-Comté (LaSA-UFC).

Le travail de recherche mené pendant son doctorat porte sur les formes et les logiques de traitement de l’addiction et notamment la place de l’expérience biographique dans la construction des modalités de sortie de l’addiction. Prenant pour objet les trajectoires des personnes en prise avec des produits psycho-actifs inscrites dans une démarche d’arrêt ou de diminution des consommations d’alcool ou des drogues illicites, elle a questionné le passage des addicts dans les Centres de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA), et les groupes d’entraide (Vie Libre et Narcotiques Anonymes).

À partir d’une posture ethnographique, à la fois compréhensive et critique, elle a ainsi exploré la construction de la « sortie » des addictions au regard des contraintes morales, sociales et institutionnelles. Ce faisant, elle a été amené à analyser différents thèmes inhérents à son objet : les carrières de sortie de l’addiction, le mode de production et de transmission du savoir (savant et/ou expérientiel), ainsi que les interactions soignants-soignés et entraidants-entraidés.

Ce travail s’inscrit dans une démarche ethnographique et se fonde sur des données recueillies dans deux centres spécialisés en addictologie et dans plusieurs groupes d’entraide différents (observation, entretiens, analyse documentaire, participation aux activités organisées).

Titre de la thèse : Expertises et addictions. Trajectoires de déprise à l’épreuve des groupes d’entraide et des centres de soin en addictologie (CSAPA). Université de Franche-Comté. Sous la direction de Mme la Professeure Dominique Jacques-Jouvenot.
Thèse soutenue le 24 septembre 2015

Publications :

- 2013. « L’autonomie comme prédicat et objectif de soin des toxicomanes : l’identité de malade négociée autour du traitement de substitution dans les CSAPA », Revue internationale de communication sociale et publique, 8 : 31-44.

- 2014. « Négociations et ajustements identitaires dans une situation de dépendance. La figure du dépendant-malade dans le soin des conduites addictives », in PIERRE T. et al. (dir.). Autour du soin. Pratiques, représentations, épistémologie. Nancy, Presses Universitaires de Nancy.

- 2014. « Le sociologue entre conteur d’histoires et décrypteur de messages cachés », in BESSETTE J.M. (dir.). Être socio-anthropologue aujourd’hui ?. Paris, L’harmattan.

- [à paraître] 2016. « Souffrance, jugement moral et "société addictogène" : les registres de sens du traitement de la dépendance », Revue Drogues, santé et société. La drogue et ses usages : aux limites de la société. Aspects conceptuels, normatifs et identitaires, n° thématique.

Paru dans ethnographiques.org :

  • - BOUILLON Florence, 2009. Les mondes du squat. Anthropologie d’un habitat précaire
    (publié en janvier 2016)
  • Liste de tous les auteurs

    Vous êtes Line Pedersen ? N'hésitez pas à nous écrire pour mettre à jour votre fiche.